'

Amaury Vassili

Vincero

Avant tout, Amaury Vassili est une voix. Celle d’un authentique ténor de 20 ans qui, dans son premier album « Vincero », délivre autant de puissance et de maîtrise que de finesse. Un beau gosse qui cultive, aussi, un certain éclectisme : s’il sait s’approprier avec classe et naturel le répertoire lyrique, il ne dénigre pas pour autant la grande famille des musiques populaires. Dans ce CD, on trouve en effet de grands airs retravaillés (la célèbre marche n°1, Op. 39/1 d’Edward Elgar, la sonate pathétique de Beethoven) mais aussi des créations, sur des pièces contemporaines signées par Davide Esposito et Stanislas Renoult. « Ce sont des mélodies qui me plaisent et correspondent à mes envies. Elles ont du souffle, de l’ampleur ». On trouve aussi, à l’image de son interprétation intense de « Parla piu piano » – le thème du film « Le Parrain » – des relectures de thèmes inscrits dans l’inconscient collectif. Ou encore d’autres reprises empruntées au répertoire rock, comme celles du « Who wants to live forever » de Queen et de l’ « Hallelujah » de Leonard Cohen. Bref, Amaury Vassili est un garçon d’aujourd’hui qui ne se complaît ni dans la facilité ni dans l’évidence. Quant à ses goûts, ils proviennent de tous les horizons. . «Je suis un fan de Michael Jackson, de reggae roots et de Jacques Brel », explique-t-il. « Mais j’aime le lyrique avec un grand orchestre parce que lorsque tu te lances dans ce style, tu sais que tu vas aller à fond et en sortir vidé physiquement ». Pour Amaury Vassili, le chant est avant tout une affaire d’engagement. Et la scène ne lui fait pas peur : « Plus il y a de monde, plus je me sens à l’aise et plus je me donne ». Il existe des raisons à cette assurance presqu’insolente. Dès l’âge de 9 ans, ce jeune homme au parcours scolaire chaotique et au caractère bien trempé a fréquenté assidûment le circuit des concours et des scènes régionales, des comédies musicales pour jeune public en Haute-Normandie en passant par la coupe de France de la Chanson qu’il a remporté en 2004. Le tout en véritable autodidacte. Fort de son potentiel vocal exceptionnel, Amaury Vassili peut se permettre de telles ambitions et sait aussi exactement comment les mettre en œuvre. Ainsi, il a toujours soigneusement évité les sirènes de la télé-réalité qui n’ont pas manqué de lui faire de l’œil à plusieurs reprises. Amaury s’en amuse : « Je ne me suis jamais présenté à ce genre de casting. Mon style musical est très particulier et je n’avais pas envie de rentrer dans ce moule-là ». A l’écoute de cet album où ses talents de ténor et d’interprète explosent à la face du monde, bien lui en a pris. A 20 ans, Amaury Vassili s’impose déjà comme l’un des plus jeunes ténors du monde.

Artist web site: http://www.amauryvassili.com/